AK Coaching – Annaïg Kinzelin

Logo AK coaching carré
Boite d'œufs smileys émotions

Vous avez peur d’attraper et de transmettre le covid-19 à vos proches, peur d’une 2ème vague épidémique et des éventuels effets secondaires de la maladie à moyen ou long terme ?

Vous êtes inquiète à l’idée que vos enfants reprennent le chemin de l’école alors même que beaucoup de questions restent en suspens quant à l’organisation générale dans les écoles, l’hygiène, la restauration dans les écoles, les transports scolaires ?

Vous êtes stressée par rapport à la façon dont vous devez réorganiser votre quotidien tout en conciliant votre activité professionnelle ?

Vous vous sentez dépassée par vos émotions ?

En cette période de crise sanitaire, nos émotions ont de quoi nous chambouler et peuvent parfois prendre le dessus.

Mais, il est important de ressentir et de respecter ses émotions, de ne pas les nier, ni les repousser ou même essayer de se convaincre qu’elles n’existent pas. Car, au contraire, elles nous aident à nous raisonner et prendre les bonnes décisions.

Voici donc 5 étapes pour vous aider à comprendre et utiliser ce qui se passe en vous et faire en sorte que vos émotions deviennent votre boussole interne :

1 – Identifiez vos émotions

La toute première étape consiste à être attentive et à identifier les émotions que vous ressentez.

Est-ce de la peur, de la tristesse, de la colère, du mépris ou bien encore de la joie, de l’envie … ? Est-elle agréable ou non ? Avec quel niveau d’intensité se manifeste-t-elle ?

Que les choses soient claires, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Toutes les émotions sont légitimes et nécessaires.

Si vous avez du mal à les reconnaitre, je vous encourage à être attentive aux comportements et aux manifestations physiques qu’elles génèrent en vous.

Par exemple : des tremblements pour exprimer la peur, des larmes ou une gorge nouée pour manifester de la tristesse, une certaine agressivité ou l’augmentation de votre rythme cardiaque pour marquer la colère …

2 – Comprenez vos émotions

Derrière chaque émotion se cache en réalité un besoin non satisfait (la pyramide de Maslow, ça vous parle ?).

Cela peut être le besoin d’être rassurée ou protégée lorsque vous ressentez de la peur, le besoin d’être réconfortée et consolée pour de la tristesse, le besoin d’être respectée derrière la colère ou encore le besoin de partager lorsque vous ressentez de la joie …

Comprendre ce qui a fait surgir cette émotion va vous permettre d’agir en conséquence et d’envisager une issue plus sereine et positive à votre situation.

3 – Exprimez vos émotions

Le fait d’exprimer vos émotions (surtout les émotions désagréables) va permettre de réduire leur impact négatif, de clarifier la situation dans laquelle vous êtes et surtout de vous soulager, de vous sentir mieux et d’être soutenue même si le problème de fond n’est pas résolu à ce stade.

4 – Régulez vos émotions

La régulation peut se faire à 2 niveaux.

D’un côté, essayez d’atténuer autant que possible les émotions désagréables en cherchant une autre évaluation cognitive de la situation.

Et d’un autre côté, suscitez et savourez au maximum les émotions positives le tout en pleine conscience du moment présent.

L’idée ici est de procéder à une sorte de rééquilibrage de vos émotions.

5 – Utilisez vos émotions

Il arrive que certaines actions posées sous le coup de l’émotion puissent vous porter préjudice. Il est donc important d’utiliser vos émotions intelligemment pour faire la part des choses.

Vous pouvez, par exemple, respirer profondément, vous mettre au calme, prendre l’air avant d’agir. Soyez dans la maîtrise de vous-même, et non dans le contrôle.

Laissez donc vos émotions jouer leur rôle et vous guider dans vos actions et vos prises de décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha 9 + 1 =